Nos Objectifs

Pour gagner le défi lancé par l’Etat en matière de sécurité alimentaire, le secteur de l’hydraulique a lancé un vaste programme d’accompagnement au secteur de l’agriculture, qui vise à augmenter la superficie irriguée et l’utilisation rationnelle de l’eau à  usage agricole pour l’amélioration des rendements et  l’augmentation de la production agricole.

Pour ce pari , l’ONID s’est assigné les objectifs suivants :

Augmentation de la superficie irriguée par :

  • L’augmentation des capacités de mobilisation de l’eau à travers la réalisation de nombreuses infrastructures hydrauliques.
  • La récupération des eaux sauvages, initialement perdues dans la nature, grace à  un programme de réalisation de transferts d’eau
  • Les aménagements et équipements de nouveaux périmètres d’irrigation, pour passer de 246.139 ha actuels à  400 000 ha à moyen terme.

il est prévu l’inscription d’un portefeuille de 25 000 ha/an en moyenne .

  • La redynamisation de la nouvelle mission attribuée à l’ONID en matiأère  de suivi et de supervision du programme national de réalisation de retenues collinaires.

Augmentation de l’efficience du réseau et réduction des pertes par :

  • La réhabilitation des infrastructures des anciens périmètres  en exploitation. Cette action a pour impact direct la récupération de plus de 25.000 ha et l’amélioration de  l’efficience des réseaux existants.

Amélioration de la qualité  de service et gagner la confiance de l’irrigant :

  • Participation active de mise en oeuvre des programmes de soutien à l’économie de l’eau initié par le Ministère de l’Agriculture et du développement rural et de la pêche au profit des agriculteurs
  • Mise en oeuvre d’actions d’accompagnement des irrigants dans le développement de leur production par le conseil technique et la mise à disposition des intrants et équipements d’irrigation  rendu à la parcelle.
  • L’introduction de nouveaux outils de gestion de l’irrigation et de la maintenance des infrastructures d’irrigation.
  • L’introduction de nouvelles techniques d’irrigation
  • Intensification d’actions (journées d’information et de vulgarisation) de proximité  envers la profession (chambres d’agricultures, associations de fellahs, administrations territoriales et citoyens ) et les amis de l’eau visant la sensibilisation sur l’économie de cet élément vital (Economie d’eau et utilisation rationnelle de l’eau à  usage agricole)

Réduction des délais de réalisation :

  •  Réduire les délais incompressibles des échéances de réalisation des opérations d’équipement hydro agricole.

Ainsi, ces actions contribueront à redonner à l’eau à  usage agricole sa vraie valeur socio-éonomique pour assurer un développement harmonieux et durable.