Géothermie

Réalisation d’un complexe pilote utilisant la Géothermie dans la production agricole à haute valeur ajoutée, Touggourt (w.Ouargla)

Préambule :

En 2010 et sur recommandation de Monsieur le Ministre des Ressources en Eau, un projet d’utilisation de la géothermie dans la production agricole, est initié par l’ONID dans le périmètre d’irrigation de Oued Righ

Ce projet consiste en :

  • la promotion et l’accompagnement d’opérateurs économiques nationaux désireux investir dans la création d’exploitation agricole de production de primeurs utilisant la géothermie.
  • La création d’un site de démonstration

Cette technique, au coût énergétique quasi nul, permet d’obtenir les conditions environnementales idéales pour la production de primeur

1- l’Idée du Projet

Aout  2010 et Mai 2011,   visite d’expert étranger ont eu lieu dans la région d’oued righ pour une prospection et analyse des éléments nécessaires pour la réalisation du projet,  le choix s’est fixé pour le site d’El Mégaier dans la localité de ghamra dans la daira de Mégarine

En 2011, l’ONID a décidé de créer une serre multichappelle de démonstration chauffée à partir des eaux de forage albien, situé a El Meghaier dans la vallée de Oued Righ (w .d’EL oued).

En 2012 séminaires et rencontres aux profits des operateurs économiques désireux investir sont organisés. L’objectif recherché n’a pas été atteint du fait de l’investissement lourd et l’exigence d’une haute technicité

Avril 2013 La serre multi chapelle de démonstration  a connu la visite de ces hautes, respectivement, Mr le Ministre des ressources en eau le 8 et celle du Ministre de l’agriculture et du développement rural le 21 avril 2013, qui ont recommandé à l’ONID la concrétisation de cette initiative en méga projet pilote dans la région.

En date du 3 décembre 2013,  a défaut d’une initiative privée le premier Ministre, lors de sa visite dans la wilaya d’El oued a encouragé l’ONID a investir dans la création d’une exploitation agricole pilote.

Janvier 2014, une étude technico économique a été élaborée par un bureau d’étude agrée, pour la réalisation d’une exploitation agricole de 10 ha extensible à 40 ha utilisant la géothermie dans la wilaya de Ouargla.

Lancement d’un avis d’appel d’offres national et international pour la réalisation d’une exploitation agricole, a l’issu de cet avis l’entreprise espagnole  ELCANTARA Systems a été retenue.

 

2- Utilisation de la Géothermie dans la production agricole :

L’objet de ce projet est la conception, la réalisation et la mise en exploitation d’un complexe agro-industriel pour la production de primeurs par l’utilisation de la géothermie au niveau de la vallée d’oued Righ.

Ce complexe, le premier du genre en Algérie, utilisera la géothermie produite par les forages profonds pour la production agricole  a rendement  optimal et a très haute valeur ajoutée. Cette technique, au cout énergétique quasi nul, permet d ‘obtenir les conditions environnementales idéales pour la production de primeurs.

Le projet en question s’étalera sur une superficie  globale de 250 ha, dont 40 ha de  serre multi chapelle pour la production de primeurs avec des techniques de culture hydroponique, Au nombre de 16, les serres seront installés en trois phases (4 serres pour 10 ha)

L’approvisionnement  en eau chaude  (50 a 80 °), avec une salinité comprise entre 2,5 et   3, 5 gr/l se fera à partir des puits artésiens de la région (600 à 2000 ml), l’ énergie calorifique est récupérée pour chauffer des serres grâces a des radiateurs en forme de serpentins déroulés a l’intérieur de ces derniers, cette action dure toute la période hivernale ou on enregistre des baisses de températures nocturnes ( de la  mi-novembre à la fin mai ),

Le projet disposera d’un bloc de déminéralisation  conçu conformément aux caractéristiques analytiques et de la température de la source, permet de refroidir et d’adoucir  l’eau (salinité réduite à prés d’1 g/l),  un bassin de stockage d’une capacité de 20.000 m3, a partir de ces derniers on alimentera la tête du pompage de toutes les installations de fertirrigation du projet en vu d’assurer un système  d’irrigation adéquat a  chaque culture.

Une pépinière d’un hectare est prévue pour la production des plants de haute qualité en passant par une chambre de germination, une pépinière de développement équipée de système automatique par micro-aspersion, contrôle de climat, protection contre les nuisibles et installation pour traitements phytosanitaires.

La culture hydroponique est la  nouvelle technique préconisée dans ce projet. Elle consiste en plantation sur des supports en plateaux dans lesquels sera placé le substrat,  il s’agit de la fibre de coco ou la fibre de palmier.

Centrale de manipulation : la mise en place d’une agro industrie, pour la manipulation, le traitement, le stockage et la commercialisation de la production agricole en provenance des 40 ha de serre et des autres producteurs de la région, en conformité avec les critères sanitaires les plus exigeantes de l’union européenne

Phasage du projet :

Phase

1

2

3

Total
investissement 1.Serre multi chapelle 10 ha
2.Pépinière d’un hectare
3.Centrale de manipulation
1- serre multi-chapelle 20 ha. 1-Serre multi chapelle 10 ha.
2- 200 ha de culture plein champ y compris centrale de traitement.
240 ha

Production minimum cumulée de serres

2.500 T 7.500T 10.000 T

Création d’emploi direct

100 200 200 500

 

Production et séchage industriel de piment :

Une superficie d’environ 200 ha sera  consacrée à la production de piment  dans des conditions de culture à ciel ouvert et une centrale industrielle pour le conditionnement du poivron depuis son arrivée du champ jusqu’à son ensachage final.

La centrale sera équipée d’une ligne de réception, lavage et transport du poivron  dans laquelle des opérations automatisées seront faites (séparation de graine, stockage et déshydratation..) pour obtenir un produit de haute qualité

  • 3- Impact du projet :

Aspect économique :

  • Gestion rationnelle de la consommation d’eau par le recours aux techniques d’irrigation localisées
  • Exploitation de l’énergie naturelle (géothermie)
  • Intensification de la production qui contribuera à combler le déficit accusé par le marché local.

Aspect social :

  • Création d’emplois environ 10 emploi /ha de serre et promotion du travail féminin.
  • Sédentarisation des communautés du sud et réduction de l’exode rural

Aspect environnemental :

  • Valorisation de la qualité gustative des produits due au chauffage et au programme de fertilisation adapté
  • Réduction du risque de contamination du sol et de la nappe d’eau par la culture hors sol
  • Utilisation raisonnée des pesticides et des produits phytosanitaires