Réutilisation des eaux usées épurées

Devant le déficit hydrique accru que connait le pays , l’ONID s’est lancé dans un vaste programme qui consiste à  réutiliser les eaux usées épurées en aménageant des périmètres à  l’aval de chaque station d’épuration et lagune .

Le potentiel de cette ressource en Algérie est estimé à 750 Hm3 et  atteindra  le volume de 1,5 km3 à l’horizon 2020 .

A ce titre , l’ONID a commencé par la réalisation et l’aménagement de deux périmètres  , à titre expérimental , à savoir :

  • Le périmètre de Hennaya (W-Tlemcen) sur 912 ha, qui est exploité depuis 2012 et  alimenté à partir des eaux usées épurées de la STEP de Ain El Hout de Tlemcen – Ce périmètre est en exploitation
  • Le périmètre  de Mléta (W-Oran) sur 6286 ha  , alimenté à  partir de la STEP de KERMA ,exploité pendant la compagne d’irrigation 2018

L’utilisation de ces eaux usées épurées  pour l’irrigation est conditionnée par :

  • Traitements spécifiques  des eaux répondant aux normes algériennes en la matière
  • Application stricte des dispositions des cahiers des charges fixant :
    • Le choix des équipements d’irrigation à installer
    • Le respect du plan de culture prédéfini
    • La méthode d’irrigation à entreprendre
    • L’affichage obligatoire sur la non-potabilité de cette eau.

les textes réglementaires relatifs à la réutilisation des eaux usées épurées dans l’irrigation

1 m3 =1000 litre
1 hm3 = 1 Million m3
1 Km3 = 1 Milliard m3

Séminaire Régional sur la réutilisation des eaux usées épurées dans l’irrigation

Sous l’égide du ministère des ressources en eau ,en collaboration avec l’union européenne dans le cadre du programme SWIM H20.20, l’Office National de l’Irrigation et du Drainage (ONID) a organisé un séminaire régional sur la réutilisation des eaux usées épurées dans l’irrigation par la sensibilisation et la prise de conscience au profit des agriculteurs . Le séminaire a connu la participation de différents acteurs de réutilisation des eaux usées notamment des experts et spécialistes du domaine également agriculteurs de la région et la presse le 19 mars 2018 au niveau de l’hôtel Liberté Oran.
La journée a marquée par plusieurs communications et échanges sur la thématique, précédée par l’ouverture qui a était tenue par le directeur central de la MRE Mr Nadri Ahmed en compagnie du directeur général de l’ONID Mr Taha Derbal et du directeur central du MADRP Mr Kassir Mohamed.

Slider